A.C.G. FOOT SUD 86 : site officiel du club de foot de CIVRAY - footeo

JEAN PAUL MESMIN SACRÉ BALLON D’OR 2018

4 décembre 2018 - 10:49

Avec 437pts, Jean Paul Mesmin est sacré ballon d'or 2018 juste devant le croate Luka Modric (434pts) et le portugais Cristiano Ronaldo (226pts). Qui l'aurait cru ? Après une saison 2017/2018 compliquée en cinquième division départementale, notre président ne pensait vraiment pas être dans l’œil du viseur journalistique et monter sur la plus haute marche du podium ce lundi 03 décembre 2018 au Grand Palais à Paris. Tout a commencé il y a une quinzaine de jours lorsque des membres de la Commission de Football de la FIFA ont fait savoir au club amateur de l'ACG Foot Sud 86 que M.Mesmin serait susceptible d'être cité dans les vingt premières places. Depuis ce jour là, Jean-Paul ne cesse de tourner en rond et de se poser des questions mais il décide de jouer le jeu, il file acheter un costard à Devred et monte sur Paris le lundi midi en Mercedes classe B avec sa fille et quelques membres du club. L'invité - presque mystère - de cette cérémonie officielle, passe incognito dès son arrivée à 18h00. Aucune célébrité vient le saluer. Il n'a pas été pris à partie par un seul des journalistes. Il s'assoit donc discrètement avec sa délégation en attendant son tour. Il est 21h30 passé et nous n’avons toujours pas entendu le nom du doyen de la salle. Jean-Paul croit alors à un canular organisé. Pourtant, à 22h00, lorsque David Ginola annonce qu'il ne reste plus que cinq noms, le stress est à son comble dans l'assemblée. La suite, vous la connaissez. Devant toutes les caméras du monde, Jean-Paul se lève de sa chaise en gladiateur et se permet même de faire un moon walk dans l'allée (sans se claquer) histoire de chambrer Griezmann et Varane la tête dans le sac. Accueilli sur le plateau par le DJ français Martin Solveig, le milieu offensif de 59 ans a les yeux qui pétillent sous les projecteurs. Sur un twerk amusé, il soulève le plus prestigieux des trophées et célèbre ce moment inoubliable devant une foule abattue "Merci infiniment d'avoir voté pour moi. Je n'ai pas les mots. C'est une immense fierté de devancer toutes ces stars du ballon rond qui sont sous mes yeux. Je n'arrive toujours pas à comprendre comment j'ai pu en arriver là. Je joues en District, mon équipe est même descendue en sixième division départementale la saison dernière, j'ai eu quelques problèmes au genou, je pensais vraiment avoir fait une saison ordinaire". C'est au diner que nous avons appris, par un journaliste de la Nouvelle République présent sur les lieux, les raisons de sa nomination. Il semblerait que les qualités techniques et tactiques du président acgiste à son âge aient été appréciées du grand public. Un agent de joueur aurait même cité "Il est bien plus grave de perdre une finale de Coupe du Monde que d'être éliminé de la Coupe Jolliet Rousseau", ce qui expliquerait peut être pourquoi Jean-Paul ait eu le dernier mot..

Commentaires

Nicole Weber 4 décembre 2018 11:37
Supporter

Génial.

▼NEWS TWITTER 24H/24 ▼