A.C.G. FOOT SUD 86 : site officiel du club de foot de CIVRAY - footeo

UNE BOUFFÉE D'OXYGÈNE POUR L'ÉQUIPE RÉSERVE EN COUPE

16 novembre 2015 - 18:01

Après les attentats survenus à Paris, les joueurs n’avaient pas forcément la tête samedi soir à jouer une rencontre de football. Pourtant, il fallait bel et bien jouer ce 3e tour de Coupe du District. Les locaux ne partaient pas favoris avant de recevoir des mélusins qui prônent au plus haut échelon départemental depuis des années.

ACG (1) - Lusignan : 1/0

Le match commence tambour battant des deux côtés. Lusignan impose de suite son niveau de jeu en cumulant les actions collectives tandis que les locaux essayent de jouer en contre attaque. Les dix premières minutes sont équilibrées mais les locaux vont voir la chance leur sourire. Sur un ballon dévié dans la profondeur, l’attaquant Bris prend de vitesse le stoppeur Chamaillard et s’adjuge sur un grand pont la sortie du gardien hasardeuse avant d’ouvrir la marque dans un but vide (13’). Les locaux mènent d’un rien alors qu’il reste beaucoup de temps encore. Lusignan passe la vitesse supérieure, emmené par un excellent Billerot en 6. Le ballon tourne d’un côté à un autre mais le bon positionnement des locaux prend le dessus sur les derniers gestes manqués des visiteurs. Décidément, ce n’était pas l’entame de match rêvée de la part des visiteurs qui se voient perdre à la demi-heure de jeu son autre défenseur latéral droit Chamaillard (claquage). Désormais avec plus qu'un seul joker de disponible sur le banc, Lusignan continue tout de même son acheminement vers le but adverse. Mais ni Bouillet et ni Giret ne parviennent à trouver le cadre, bien que ces derniers aient pesé sur la défense. La première mi-temps est sifflée et les milieux défensifs Lepesant-Bonnin peuvent enfin souffler.

Au retour des vestiaires, les mélusins continuent d’arborer le camp des locaux en multipliant les phases d’attaque. Maladroits (heureusement) sur le dernier centre ou la dernier passe, les visiteurs gâchent des opportunités d’égalisation. Il faut dire que la charnière centrale Huvelin-Souchu est bien placée dans sa surface et ne manque surtout pas de se dégager avant qu'il y ait périle en la demeure. Le temps tourne, les locaux ne craquent toujours pas et continuent de défendre en bloc. Les quelques ballons en contre attaque ne donnent rien mais permettent d’obtenir quelques coups de pieds arrêtés bien mérités. Les turnovers s’opèrent alors chez les sudistes, les joueurs usés viennent souffler tandis que d’autres viennent prendre le relais pour les quinze dernières minutes restantes. Lusignan tente alors le tout pour le tout en défendant de plus en plus haut et en percutant davantage aux abords de la surface. Acculés défensivement, les locaux commettent des fautes. Les coups francs dangereux se multiplient mais ne donnent rien, hormis ce dernier et cette tête du libéro bien placée. Peu inquiété jusqu’à maintenant, le portier Aupetit emploie alors les grands moyens avec cette claquette libératrice (88’). Les locaux peuvent retenir leur souffle car ils semblent être en bonne voie de s’imposer. Ironie du sort, sur un dernier débordement et centre de Bris, l’ailier Germanaud a la balle du KO seul au centre mais son ballon frôle le montant gauche. Le score en reste là, les locaux ont réussi à préserver leurs cages inviolées tant bien que mal. C'est un victoire très importante pour le moral et la confiance, obtenue courageusement et surtout collectivement. Bonne saison à cette équipe sympathique de Lusignan qui n’en finira pas d’user les souliers de ses adversaires.

ACG (2) - Fontaine Le Comte (2) : 4/0

Dimanche, l’équipe réserve (D4), affrontait à Genouillé l’équipe réserve de Fontaine-le-Comte (D5) pour le compte du 3e tour du Challenge des Réserves. Toujours en quête d’un succès sur son terrain municipal depuis le début de saison, les joueurs de Jean-Michel Laffréchoux avaient vraiment à cœur de montrer un autre visage que les précédentes rencontres de championnat. Le match commence timidement pourtant, les deux équipes ne se livrent pas et c’est sur un score nul et vierge de 0 à 0 que les 22 protagonistes de la rencontre rentrent aux vestiaires, malgré une tentative des 30m de Blanc repoussé sur le poteau par le portier poitevin. En seconde période, les locaux se montrent supérieurs dans le jeu avec une alternance de phases offensives. En s’appuyant sur l’individualité et la vivacité de l’ailier Niort, ce dernier a brillamment fait parler de son talent par deux fois (65’, 70’) avant que ces compères Blanc (55’) et Bernard (85’) parachèvent le travail à la pointe de l’attaque en portant le score à 4 buts à 0. La victoire, méritée, a été bien savourée mais n’aurait pas eu un goût amer si les nombreux cartons n’avaient pas été distribués si généreusement par l’arbitre central (2 rouges et 4 cartons jaunes au total pour les deux équipes). En tout cas, c’est un résultat très encourageant pour le groupe à l’approche des trois derniers matchs de championnat de cette phase aller.

ACG (4) - Biard (2) : 0/5

L’équipe 4 (D6), en revanche, n’a pas pu rivaliser en Challenge Marcel Renaudie. Battus sèchement 5 buts à 0 par l’équipe réserve de Biard (D5), les coéquipiers de Vignaud n’ont pas démérité bien que le score soit sans appel.

Commentaires

▼NEWS TWITTER 24H/24 ▼