MAXIME BRIS REPREND DU GALON

28 août 2016 - 14:20

MERCATO | Il n’est jamais trop tard pour redonner envie à un ex-civraisien de rechausser les crampons. La preuve en est, l’angoumoisin Maxime Bris sera bel et bien « acgiste » cette saison.

L’ancien stoppeur des années 2000 avait pourtant définitivement coupé les ponts avec le ballon rond depuis sa rupture des ligaments croisés du genou gauche survenue en 2013 dans son nouveau club de Nersac (16), un an après avoir quitté l’US Civray. Mais ce dernier a vite retourné sa veste en cette fin du mois d’Août 2016, à quelques heures de la fin du mercato estival. Il nous raconte.

Pourquoi avoir signé à l'A.C.G Maxime ? "J’ai toujours dit que si je devais reprendre le foot dans un club, ce serait à Civray (maintenant A.C.G Foot Sud 86), étant originaire du pays et ancien licencié, même si aujourd’hui, les nombreux kilomètres séparent mon domicile du stadium mythique de Beauséjour."

Quelles ont été tes motivations ? "J'ai envie de voir ce que je peux encore apporter à 34 ans après une opération délicate du genou sans la moindre pratique du football depuis 3 ans et demi. C’est un dernier défi pour moi. Pour me convaincre, il aura fallu les copains, le cousin, un club house garni un samedi soir et une fête du village à Saint-Macoux le dimanche pour franchir le pas (rires) ! Pour info, je reprends à la carte, je ne serai dispo que quelques matchs dans la saison."


Quels souvenirs gardes-tu de tes précédentes années au club de l’US Civray ? "Un club qui a connu la PH, longtemps la PL, avec de très bons joueurs et dirigeants, un complexe que beaucoup nous envie, une ambiance de folie, une relève prometteuse ! Et surtout les coups de sang du "Puma" sur le terrain (il se reconnaîtra) sans oublier la célèbre "poule de ma tante" qui n’aurait jamais vu le jour sans notre DJ Maho que j’embrasse au passage."

Tu es resté à Nersac combien de temps ? "Je suis resté à Nersac une saison seulement malheureusement. Une saison compliquée où je me suis fait une entorse du genou dès le début de saison en match de préparation. Je suis revenu au bout de deux mois, j'ai joué quelques matchs de championnat, et en fin de saison, rebelote, je me suis rompu cette fois-ci les ligaments croisés. Je garde tout de même un très bon souvenir du club charentais malgré ma blessure."

Comme Mickael Gagnaire (qui refait lui aussi son come-back), Maxime portera fièrement les couleurs de l’A.CG au moins pour cette année 2016/2017. 

Bienvenue à vous deux, anciens joueurs de l’ère civraisienne.

+ Mercato 2016/2017

Voir également

Commentaires