A.C.G. FOOT SUD 86 : site officiel du club de foot de CIVRAY - footeo

DANIEL GUERIN: "CETTE SAISON LAISSE BEAUCOUP DE REGRETS"

28 mai 2015 - 22:46

- Interview - Pour sa première année à la tête de l'ACG FOOT SUD 86, nôtre président, Daniel Guérin nous livre ses réactions sur la saison achevée. 

-Daniel, ce premier exercice de l'ACG se termine,  et nous reviendrons sur cette fin malheureuse dans cet entretien, dans un premier temps, évoque nous ce rapprochement initial entre Château-Garnier/Civray/Genouillé.

 On a déjà beaucoup parlé des conditions dans lesquelles ce rapprochement s'est réalisé. On peut tout de même en rappeler les motivations et les circonstances.

–L'AS Genouillé, à la fin de la saison 2013/2014, connait de grosses difficultés. Outre la descente en 4° division, l'effectif est réduit et les possibilités de repartir pour 2014/2015 sont faibles. A partir de décembre 2014, tous les licenciés du club ont planchés sur l'avenir de ce dernier. La conclusion est qu'un rapprochement est inéluctable. Pour eux, le club à solliciter est l'US Civray.

–L'US Château Garnier connait aussi des difficultés. Le club est rétrogradé en 4° division. L' effectif prévisionnel permet d'engager qu'une seule équipe. Les dirigeants en place ont sollicités les clubs voisins, mais sans succès.

–L'US Civray fait une saison 2013/2014 convenable avec l'équipe 1. Par contre l'équipe 2 descend en 5°division. L'entente entre équipes Genouillé2/Civray 3 prévue en début de saison n'a pas vu le jour, faute de joueurs.

Il faut rappeler que l'US Civray et l'US Château Garnier sont à ce moment là, adhérents du GJ-FOOT SUD 86-. Une refléxion sur un rapprochement des clubs séniors composant ce groupement est ouverte. Seuls Civray et Château Garnier adhèrent à cette idée.

Nous nous sommes donc retrouvés à 3 pour étudier le rapprochement.

-Cette fusion entre ces clubs était elle une évidence ? A t'elle été facile à mettre en place?

Si le rapprochement de Civray et Genouillé paraît être une évidence, la présence de Château garnier l'est moins, compte tenu de l'éloignement (17 Kms). Cependant la présence de Château Garnier dans le GJ  et la motivation d'un certain nombre de dirigeants étaient des arguments suffisants pour se mettre au travail.

On s'est mis autour de la table à trois clubs. Le calendrier a été le suivant:

–Une dizaine de réunions entre le 01 mars et le 30 avril 2014, car il fallait déposer un projet de fusion auprès du District de la Vienne et de la Ligue du Centre Ouest pour le 01 mai 2014.

–Une réunion d'information à destination des licenciés des trois clubs a été organisée le vendredi 11 avril à La Chapelle Bâton.

–Les assemblées générales extraordinaires des 3 associations se sont tenues simultanément le 25 mai 2014. Elles ont toutes adoptées à une large majorité, le projet de fusion, qui devient alors légitime.

–Le 06 juin 2014 à La chapelle Bâton, l'A.C.G-FOOT SUD 86- voit le jour à l'issue de l'Assemblée Générale Constitutive.

Il reste à faire les formalités admistratives et c'est parti.

–Les municipalités adhèrent et mettent à notre dispoition les installations des 3 sites.

–68 licenciés séniors nous suivent dans cette aventure, ce qui nous permet d'engager 3 équipes séniors et une FOOT LOISIRS.

–130 jeunes, des débutants aux U19 ont souscrits une licence à L'A.C.G et sont mis à disposition du Groupement. Cela represente 65% des effectifs du GJ.

-L'osmose entre dirigeant est elle parfaite?

La mayonnaise entre les dirigeants des trois clubs, chargés  de faire le dossier de fusion, a bien pris dès les premières réunions. On voit tout de suite l'envie de réaliser quelque chose. Des accords sont rapidement trouvés sur les points divergents.

Ensuite, tout le monde porte le dossier à bras le corps. Chaque club présente une liste de candidats dirigeants, à soumettre au vote de l'assemblée générale constitutive . 27 dirigeants sont élus et la parité est globalement respéctée.

L'assiduité aux réunions du Conseil d'Administration est bonne, puisque sur les quatre premières,  le taux de présence est de 85%. Je crois que les intéressés y viennent avec plaisir. Sur les deux dernières, l'absenteisme est plus important car 60% seulement des dirigeants sont présents. Tout le monde ne peut pas être présent tout le temps. Un petit rappel des engagements pris est nécessaire. L'assemblée  générale annuelle du 12 juin va élire son premier tiers sortant. Si des personnes souhaitent s'engager pour devenir dirigeant, elles sont les bienvenues. Qu'elles se fassent connaître.

L'osmose totale n'existe que dans le monde des bisousnours. On est dans la vraie vie et il est normal que des divergences apparaissent. On les règle par le dialogue et des votes démocratiques.

En résumé, cela va plutôt bien dans le conseil d'administration du club.

Evoquons la saison écoulée:

Saison globalement difficile. Avec 68 licenciés séniors pour 3 équipes engagées et l'effectif de l'équipe 1 reconduit à 90%, des espoirs étaient permis. Avec un taux de présence aux matchs de championnat de seulement 61%, les équipe ont subi de nombreuses modifications chaque week-end, en particulier l'équipe 2 et surtout la 3. Beaucoup de blessés dans la première partie de championnat et de trop nombreuses indisponibilités, d'autres natures, ont perturbé le travail des coaches.

-L'équipe 3 emmenée par Robert Giraud termine 6ème de sa poule sur 12 (6ème attaque et 3ème défense) de 5ème Division avec de bons résultats, mais quelques revers, un mot sur cette équipe.

Bonne saison pour une équipe modifiée presque chaque wek-end. La motivation et la bonne humeur ont été au rendez-vous cette saison. Cette équipe aurait pu gratter quelques points supplémentaires, sans un match raté contre Chaunay et un forfait à St Sauvant. Bravo à l'équipe et merci à Robert Giraud pour son implication, sans oublier les accompagnateurs fidèles, Michel Chartier et Xavier Texereau.

-L'équipe réserve de Nicolas Giraud finit également 6ème sur   clubs12 de sa poule de 4ème Division (8ème attaque et 7ème défense), ton sentiment sur la saison de la réserve.

La poule était relevée pour cette saison 2014/2015. La suppression d'une poule de 4° division entraine 4 descentes. Après les défaites de St Saviol, Usson du Poitou et surtout St Romain, l'inquiétude est de mise. L'équipe a su réagir et termine finalement 6°. Bravo aux joueurs pour le maintien et merci à Nicolas Giraud, Romain Barre, Dominique Morin et Sylvie Bernard pour leur implication sans faille.

 -L'équipe fanion avec  à sa tête Alain Decron, termine 11ème sur 12 de 2ème Division (12ème attaque et 2eme défense) et est donc relégable, partages nous ton ressenti.

C'est la grosse désillusion de la saison. Avec un effectif civraisien reconduit à 90% et 2 ou 3 joueurs de Genouillé et Château Garnier, cette équipe a de l'allure. Les matchs amicaux étaient prometteurs. Très vite en championnat, les carences offensives apparaisssent. A la mi-saison, l'équipe est tout de même 6° avec 25 points. Après les victoires contre Buxerolles et Sillars (5 buts en 2 matchs), le moral est bon. La poule est très serrée et il faut rester vigilent. Trois ou quatre défaites de suite ont plombé le classement. Ensuite 3 matchs ont été très mal négociés (2 fois Pressac et Chauvigny 3 à la maison). Au soir de la dernière journée, le verdict est tombé. C'est la relégation avec 48 points et la plus mauvaise attaque de la poule (1 but par match en moyenne). Cette saison laisse beaucoup de regrets car le maintien était à notre portée.

 -L'objectif n'est donc pas rempli, malgré un effectif homogène?

L'objectif sportif de cette saison 2014/2015 était le maintien des 3 équipes à leur niveau en figurant le mieux posible dans leur championnat respectif. Il n'est donc pas atteint.

L'objectif de gestion de cette première campagne était de mette en place des fondations solides pour le club. Les dirigeants y ont beaucoup travaillés. Ce revers sportif ne remet pas en cause la fusion. Le Conseil d'Administration est fermement décidé à mettre en place le projet sur lequel nous avons travaillé.

 Des changements sont il à prévoir? Des remises en question ?

Les 3 équipes vont changer de coachs pour la saison 2015/2016. Celui de l'équipe fanion est d'ores et déjà connu. Il s'agit de Michel Andrault qui habite St Gaudent et qui connait bien la maison civraisienne. En effet il a dirigé, il n'y a pas si longtemps l'école de foot de l'US Civray. Un certain nombre de joueurs ont pratiqué en jeunes avec Michel.

Pour les équipes 2 et 3, le travail de recherche de coachs est commencé. Dès qu'il y aura du nouveau, je ne manquerais pas de donner des informations.

-As tu déjà eu des échos de possible départ, ou d'arrivée au sein de l'effectif de l'ACG?

Pour l'instant, peu de joueur ont donné leurs intentions pour la saison 2015/2016. Il y aura surement des départs, des arrêts et des arrivées, comme à chaque inter-saison. On en saura plus pour l'assemblée générale du 12 juin 2015. Des U20 qui passent séniors et des U19 qui passent U20 ont déjà indiqué leur intention de jouer à l'A.C.G. Un U20 revient de Buxerolles et un sénior, de retour dans le civraisien, souhaite prendre une licence. Au fur et à mesure des enregistrements, nous diffuserons les infos sur le site du club.

-L'équipe 1 va donc démarrer sa saison 2015/2016 en 3ème division, un objectif est il déjà défini? Concernant les équipes 2 et 3, auront t'elle de ce fait des objectifs?

Oui, l'équipe fanion va repartir en 3°division en 2015/2016. il y a moins de 10 ans, c'était la place de la première reserve. Il va falloir digérer cette relégation. L'objectif est d'adhérer à la politique de travail définie avec le coach  et stabiliser l'équipe dans ce championnat difficile de 3° division. L'objectif est de jouer les premiers rôles.

Pour les reserves, l'objectif est le maintien à leurs niveaux actuels.

-Daniel as tu par le biais de cet entretien un mot, un avis, un sentiment, un coup de gueule, a faire passer?

Pas véritablement de coup de gueule, car la responsablité de ce revers est partagée entre le coach bien sûr,mais aussi le Président, les dirigeants et les joueurs.

Il va falloir admettre qu'on est devenu plus petit et ne pas prendre ce championnat de 3° division de haut. La suffisance est le pire énemi du sportif, du footballeur et de l'homme en général.

 

Je crois que c'est le moment de rappeler que la première chose la plus importante, c'est: L'ENTRAINEMENT. La deuxième: L'ENTRAINEMENT. La troisième: L'ENTRAINEMENT

Commentaires

SIMON THOMAS 29 mai 2015 10:41
Supporter

TRES BON CHOIX DE L'ENTRAINEUR POUR L'EQUIPE FANION ENFIN IL REVIENT